drapeau-cameroun-transition

Quelle alternative pour le Cameroun ?

L'alternative pour le Cameroun est la reconstruction d'une authentique et large force d'opposition. La responsabilité de ceux qui sont allés à cette élection (du 07.10.2018) en sachant qu'ils vont la perdre, ils savaient très bien que Mr Biya les amène vers un abattoir); et que c'est lui qui déterminera le pourcentage que chacun aura.

--------------
The alternative for Cameroon is the reconstruction of an authentic and large opposition force. The responsibility of those who went to this election (from 07.10.2018) knowing that they will lose it, they knew very well that Mr Biya brings them to a slaughterhouse), and that it is he who will determine the percentage that everyone will have.

La seule tâche qui incombe à l'opposition c'est de fondre dans une grande opposition citoyenne, pour mener la seule lutte qui vaille en vue de la réforme de l'Etat du Cameroun et la refondation de la République fédérale du 21e Siècle.

Cela passe aussi par la sensibilisation des forces patriotiques au sein des armées ; qui doivent bien comprendre que le système Biya va à l'apocalypse ; et qu'ils ont une responsabilité dans la sécurisation de la lutte que le peuple camerounais est obligé d'entreprendre pour récupérer ses libertés fondamentales à l'issu du 07 Octobre 2018. Les patriotes présents dans les corps de l'armée camerounaise, la police, gendarmerie, la garde présidentielles, les renseignements généraux doivent bien comprendre que le  Cameroun va inexorablement à une crise qui va complètement échapper à nos intelligences s'ils ne prennent pas la responsabilité de respecter la volonté fondamentale du peuple camerounais c'est à dire à de désobéir à Mr Biya et à tout ce qu'il leur demandera de contraire à la loi.!

Le cap que le Cameroun doit se donner c'est la marche vers la Nouvelle République fédérale du 21e siècle Camerounais. Elle permettra de résoudre à la fois le problème du Cameroun Anglophone, en reconnaissant aux régions du Cameroun anglophone leur spécificité, et en leur octroyant le seuil d'autonomie nécessaire à la préservation des avantages qu'ils avaient validé avant l'accord verbal de Foumban (...)

-------------------------

The only task that lies with the opposition is to melt in a great opposition citizen, to lead the only fight that is worthy for the reform of the State of Cameroon and the refoundation of the Federal Republic of the 21st Century.

It also involves raising the awareness of the patriotic forces within the armies; who must understand that the Biya system goes to the apocalypse; and that they have a responsibility in the security of the struggle that the Cameroonian people is obliged to undertake to recover their fundamental freedoms at the end of October 07, 2018. The patriots present in the corps of the Cameroonian army, the police , the gendarmerie, the presidential guard, the general information must understand that Cameroon will inexorably to a crisis that will completely escape our intelligences if they do not take the responsibility to respect the fundamental will of the Cameroonian people ie to to disobey Mr Biya and all that he asks of them contrary to the law.

The course Cameroon must take is the march towards the New Federal Republic of the 21st century Cameroon. It will solve both the problem of Anglophone Cameroon, recognizing the specificity of Anglophone Cameroon's regions, and by giving them the threshold of autonomy necessary to preserve the benefits they had validated before the verbal agreement of Foumban. (...)