pins-france-cameroun-min

Parcours en France

La question de la double nationalité au Cameroun, un scandale d’État !

Il y a ce blocage alors que le gros de l'élite politique camerounaise actuellement
sont des bi-nationaux comme moi.

La plupart de ceux qui dirigent le Cameroun sont de bi-nationaux comme nous.

L'épouse du chef de l’État est française, Mr Roger Milla, Mr Moudiki grand dirigeant d'un conseil d'administration important au Cameroun, on l'a vu voter en tant que français etc mais ils ont tous un passeport camerounais.

Donc, le faux procès qu'on a fait à Ndeydi Eyango dans ce pays est une honte, c'est le début de la camarounaïté, qui est l'équivalent de l'ivoirité qu'on est entrain d'essayer de mettre en place au Cameroun, en voulant faire croire que certains bi-nationaux méritent moins, d'être reconnus comme camerounais que d'autres, mais la véritable raison est ailleurs.

Elle est politicienne, les bi-nationaux potentiels camerounais globalement sont d'une opinion hostile au régime en place actuellement au Cameroun. Le régime pense qu'en les intégrant dans le corps électoral, ils vont avoir beaucoup plus de difficultés à truquer les élections.