1525094_10202920942892420_377416768_n-min

Éducation

Un système éducatif effondré !

L’Etat des universités camerounaises, des lycées et collèges ; s’est détérioré depuis Ahidjo et n’a jamais été aussi lamentable. Les taux d’échec au Baccalauréat, supérieurs à 80% réjouissent les ministres de l’Education national qui y voient le signe d’un système éducatif sérieux. Pourtant, un système qui produit autant d’échec est coupable d’Abandon des générations de ses jeunes à la marge de la modernité. Regardez l’état des écoles publiques ; encore à l’état préhistorique !

La question fondamentale de l’éducation :

« Un système éducatif qui produit l’échec ; est un crime culturel organisé ». Pr. Franklin Nyamsi.
Le système éducatif camerounais doit-être absolument changé ; pour l’adapter aux besoins de la population, aux nécessités d’industrialisation
du Cameroun ; de la modernisation endogène et sous régional du Cameroun.

Il faudra impulser une modernité du système éducatif. Le Cameroun doit déployer des ressources substantielles pour sauver sa jeunesse ;
et pour la mobiliser dans les sphères prioritaires de l’agriculture et de l’industrie.

Bien former les jeunes, et si elles sont mobilisées pour produire les conditions des investissements privés ; une économie endogène ;
alors elle produira du travail pour sa jeunesse.