La nouvelle lutte citoyenne camerounaise après la mascarade d'élection du 07.10.2018

La tradition de nos "vidéo-conférences" est à travers la cybernétique de tordre le cou à l'organisation répressive des dictatures tropicales africaines ; en mobilisant les nouvelles technologies au service de la liberté, de la démocratie et de la lutte pour l'émancipation citoyenne des africain(e)s tous pays confondus, et plus largement de tous les êtres humains. Je vous invite donc à partager cette conférence.

Introduction : La nouvelle lutte citoyenne camerounaise après la mascarade d'élection du 07.10.2018

Introduction Conférence vidéo du Professeur Franklin Nyamsi Wa Kamerun le 9 novembre 2018.

Partageons une minute de silence pour les martyrs du Cameroun des pré et post élection du 07.10.2018

Minute de silence pour les camerounais qui ont perdu la vie, avant pendant et après le déroulement de la mascarade électorale du 07.10.2018 au Cameroun...

Rappel de l'analyse pré-électoral faite lors de la conférence du 05 Octobre 2018

Afin que tout le monde constate que nous nous sommes efforcés de voir ce qui allait se produire avant qu'elle ne s'accomplisse.

La mascarade électorale du 07.10. 2018 décrite dans les FAITS

Parodie ubuesque de la fameuse cours constitutionnelle honteuse, tenue par un magistrat parfaitement accroupie le juge Rdpciste Clément Atangana et son clan pour la honte du Cameroun et de toute l'Afrique.

Mon analyse de la gestion de la crise post-électorale par les 3 candidats de l'opposition

Pr Maurice Kamto, Cabral Libii et Josuah Osih qui n'a rien d'honorable. Je vais m'intéresser ici aux différences de comportement des 3 principaux candidats..

La meilleure voie de sortie de la crise politique durable dans laquelle le Cameroun

J'indiquerai pourquoi il me semble que ce dont le Cameroun ait besoin, c'est bel et bien d'une révolution citoyenne, consciente...

5.Dear English compatriots, we must join forces with Mr. Kamto

we must join forces with Mr. Kamto to fight for the transition to a new Republic of Cameroon.