• Description
  • Plus

Je fais parti de ces camerounais qui œuvrent et qui espèrent un Cameroun "Différent" de celui qui nous a été transmis depuis les années 1960, jusqu'à ce jour.

La France procède à la décolonisation ; mais va continuer de tenir cette république du Cameroun pour l'économie par le contrôle de la monnaie, le contrôle des matières premières. Voilà pourquoi les leaders du mouvement indépendantiste a été exécuté !

Le Kamerun est une ancienne colonie allemande. A partir de la guerre de 1914-1918, l'Allemagne perd le contrôle du Kamerun parce qu'elle a perdue la 1ère guerre mondiale. Sa colonie Kamerun va être partagée en tutelle entre la puissance britanique et française à partir de 1916 sous l'égide de la Société des Nations (SDN), ancêtre de l'ONU.

Ce qui correspond aux 2 régions anglophones, est le Cameroun britanique, qui va voir une partie de son térritoire (la partie septentrionale) rattachée au Nigeria par referendum en 1961. Les 8 autres régions du Cameroun appartient au Cameroun français également apellé le Cameroun oriental placé sous la tutelle française. Mais la Grande-Bretagne comme la France, vont pratiquer sur le Cameroun, les méthodes coloniales qu'elles administrent sur toutes leurs autres territoires colonisés d'Afrique.

Qu'est-ce que la colonisation ?

Colonisation = impérialisme = domination = exploitation
D'une manière générale, la colonisation est la domination politique, militaire et économique d'un territoire par une puissance étrangère. C'est Mettre un pays sous sa dépendance économique. C'est un mal inévitable que toute colonisation se fasse ainsi par la violence et la ruse, et aboutisse en fin de compte à l'expropriation du vaincu?

La colonisation fût l'organisation des térritoires dominés par la force coloniale, pour extraire les matières premières permettant de nourrir le grand capitalisme des grandes puissances. C'était là le but de la colonisation et non l'alibi de l'expansion de la "Civilisation occidentale, sa religion, son mode de pensée, sa monnaie, sa conception de la politique" etc que les européens nous ont vendus.

Pour ce qui est du Cameroun, la puissance française, lorsqu'elle se retrouve dans la contrainte de procéder à la décolonisation (parce que les indigènes des colonies étant déclarés français, pourraient se retrouver à l'intérieur du corps citoyen français, en situation de supériorité démographique dans le cadre des élections à l'intérieur de la république française, intégrant comme citoyens les ressortissants de ses colonies, la France va procéder à la décolonisation dans ces conditions, et aussi en raison des luttes des peuples et leur auto-détermination.

"J'INSISTE SUR CETTE NOTION DE DECOLONISATION", car beaucoup d'africains ne comprennent pas pourquoi, alors que la France n'était pas encore vaincue (sur le plan militaire sur le sol africain), elle a décolonisée.

La France a décolonisée sous la pression de plusieurs facteurs :
Les revendcations des peuples pour leur autonomie avec de nombreuses révoltes qui depuis le 18e, 19e, 20e siècle
La France décolonise à partir des années 1950-1960, parce qu'elle ne veut pas que les millions de français des colonies, intégrant la république française, vienne peser dans le jeu des institutions françaises au point de prendre le risque qu'à la tête de la France se retrouve à l'issue d'une élection (présidentielles, législatives, municipales) de nombreux français dit alors "Indigènes".

Il faut donc décoloniser, c'est à dire créer des pays différents, créer des régimes de citoyenneté et de nationalité différents, pour ne pas laisser ces citoyens français par la voie coloniale devenir des citoyens de droits pleins à l'intérieur de la grande république française.

Au moment où la France procède à cette décolonisation qui est à la fois revendiqué par le peuples par de nombreux mouvements indépendantistes africains ; mais aussi rendu nécessaire par le jeu politique français.

La France va reconnaître l'existence d'une citoyeneté camerounaise, d'une république du Cameroun, mais pour l'essentiel va continuer de tenir cette république du Cameroun pour l'économie par le contrôle de la monnaie, le contrôle du prix des matières premières, et les africains natifs du Cameroun, qui veulent une indépendance économique incluant l'indépendance de structuration politique, l'indépendance culturelle, l'indépendance géostratégique au Cameroun, vont être rassemblé dans un parti politique intitulé l'"UNION DES POPULATIONS DU CAMEROUN" dont les illustres membres sont : UM NYOBE, FELIX MOUMIE, OSSENDE AFANA, ERNEST OUANDIE, etc.

Ce parti (UPC) va faire l'objet à partir de 1955, avec toutes les populations qu'il a mobilisé (la majorité du peuple camerounais) ; va faire l'objet d'une REPRESSION FEROCE qui va durer pendant pratiquement une vingtaine d'année entre 1955 et 1971; bien expliqué dans le livre "KAMERUN" LA GUERRE CACHEE DE LA FRANCE de Manuel DOMERGUE (Auteur), Jacob TATSITSA (Auteur), Thomas DELTOMBE (Auteur) ; qui documentent cette guerre cachée de 1955 à 1971. On sait qu'au Cameroun, furent exécutés au bas mot pratiquement 1 demi million de personnes pendant la guerre de repression en même temps que l'armée française, s'appuyant sur ses supplétifs africains du Tchad, de la RCA, du Gabon etc procédait à la liquidation des leaders du mouvement indépendantiste camerounais :

> Ruben Um Nyobè est tué en 1958,
> Félix Moumié est tué en 1960,
> Ossendé Afana est exécuté en 1966 (DANS SON MAQUIS DU LOLODORF)
> Ernest Ouandié est exécuté le 15 janvier 1971 à bafoussam

Voilà comment les leaders du mouvement indépendantiste camerounais ont été exécuté !